Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HcoM, le Blog...

HcoM, le Blog...

Blog de communication à l'attention de ceux - professionnels ou non et étudiants - qui sont intéressés par la Communication au sens large


Facebook reste le réseaux social préféré des plus jeunes

Publié par Olivier Moch sur 7 Mai 2015, 09:01am

Catégories : #Médias sociaux

Facebook reste le réseaux social préféré des plus jeunes

Selon l'étude menée par le think tank américain Pew Research Center, le réseaux social le plus populaire du monde reste aussi le préféré des ados...

L'on entend souvent que les plus jeunes se désintéressent de Facebook, qu'ils se tournent vers d'autres supports comme Instagram ou Snapchat pour communiquer avec leurs amis. Facebook reste pourtant la plus utilisée parmi la multitude de plateformes de réseautage proposées. Facebook annonce 1,44 milliards d'utilisateurs actifs, toutes tranches d'âges comprises, il est présent dans 137 pays à travers le monde... et leader - c'est à dire le réseau le plus utilisé - dans 130 de ces 137 pays ! Entre 2013 et 2014, le chiffre d'affaires de l'outil imaginé par Zuckerberg s'est envolé : + 4,6 milliards de dollars (de 7,8 à 12,4 milliards, soit un taux de croissance de 0,58... 58%). Pas mal pour une plateforme dont certains prédisent la fin prochaine. Quid des ados ? Selon le Pew Research Center, un laboratoire d'idées et d'études totalement indépendant, 71% des 13-17 ans américains utilisent Facebook chaque jour(1). Si l'on élargit la tranche d'âge jusqu'à 24 ans, on arrive même à une proportion de 80%, selon une autre étude (ndlr The Infinite Dial) menée en 2014(2).

L'enquête du Pew Research Center nous apprend donc que Facebook (71% de fréquentation quotidienne) reste largement en tête parmi les préférences des ados américains devant Instagram (52%) et Snapchat (41%).

Facebook reste le réseaux social préféré des plus jeunes

Pourquoi Facebook reste-t-il aussi populaire ?

Donc, clairement, Facebook ne connait pas vraiment le désamour que d'aucuns affirmaient voici quelques mois encore. Depuis 2011, quelques dix millions de jeunes de moins de moins de 20 ans ont quitté Facebook affirment, à juste titre, ceux qui soutiennent que l'extinction du géant de Menlo Park est en cours. Ils oublient un peu vite que dans le même temps une quinzaine de millions s'y sont inscrits. La balance est donc excédentaire ! Les tranches 13-17 ans et 18-24 ans sont le coeur de cible de Facebook, entre 70 et 80% des individus de ces deux tranches d'âges à travers le monde en font un usage quotidien... Non seulement, le nombre de jeunes utilisateurs actifs augmente, mais la fréquentation de ces jeunes est en augmentation également. En 2012, les ados américains passaient, en moyenne, six fois par jour sur Facebook, ils y font huit passages quotidiens en 2014...

Si l'étude du Pew Research Center ne précise par pourquoi il en va ainis, l'on peut avancer quatre raisons majeures qui expliquent pourquoi Facebook reste aussi populaire chez les ados :

1° Facebook est le réseau que l'on aime détester, il n'est pas super sexy, il est saturé de publicités et de jeux idiots et beaucoup d'amis partagent des contenus sans intérêt... oui mais voila c'est (très souvent) le premier réseau sur lequel on s'est inscrit, il y a une relation "intime" qui s'est créée avec ce réseaux et, même si on parvient à s'en sevrer pendant quelques temps ou à diminuer son utilisation, on y revient toujours...

2° Facebook est un amplificateur énorme, si c'est le premier réseau sur lequel on s'est inscrit, c'est aussi celui sur lequel on a le plus "d'amis". En moyenne, les 13-17 ans ont 520 amis; les 18-24 ans en ont 650. Quelle caisse de résonnance !!! Ainsi que le souligne fort justement l'agence de marketing française Netpub, penser qu'un jeune "va abandonner d'un instant à l'autre un réseau sur lequel il peu instantanément communiquer avec une communauté de cette taille est sans doute illusoire"(2).

3° L'émergence des terminaux mobiles a boosté la fréquentation de Facebook, aujourd'hui 75% des adolescents disposent d'un smartphone et/ou d'une tablette avec lesquels ils vont sur Facebook. Ce chiffre est en augmentation constante, Facebook annonce que sur ses 1,44 milliards d'utilisateurs, 1,2 milliards ont recours à un terminal mobile(3).

4° Facebook est la porte d'entrée de bon nombre d'applications mobiles, de jeux, de sites ou autres réseaux sociaux. On ne compte plus les applications qui ont recours à Facebook Connect qui permet de s'inscrire par le biais des identifiants Facebook. Même pour aller sur Instagram ou Snapchat - les deux principaux rivaux de Facebook -, sur Canalblog, sur Pinterest, sur Deezer ou sur une multitude d'autres espaces qu'ils fréquentent sur le web les ados passent par Facebook...

92% des ados sont en ligne au quotidien !

Facebook reste donc le réeaux social préféré des plus jeunes. Mais, que nous apprend encore l'enquête du Pew Research Center ? Quelques données supplémentaires :

* Facebook est le plus utilisé de tous les réseaux sociaux, quelle que soit la catégorie sociale dont sont issus les adolescent. Ceci étant dit, plus la catégorie sociale est élevée moins les ados utilisent Facebook.

* Les garçons privilégient Facebook mais les filles préfèrent Snapchat et, surtout, Instagram.

* 75% des ados disposent d'un smartphone.

* Les garçons (84%) jouent plus à des jeux en ligne sur leur smartphone que les filles (59%).

* Plus de neuf adolescents sur 10 (92%) se connectent au moins une fois par jour. Si 56% d'entre eux confessent passer sur internet et sur leurs réseaux plusieurs fois par jour, 24% avouent être connectés en permanence via un terminal nomade.

Lire l'enquête du Pew Research Center (en Anglais)

NB : ces chiffres sont américains mais peuvent être extrapolés à nos contrées.

--------
(1) Teens, social media & technology overwiew 2015, on www.pewinternet.org, consulté le 1er mai 2015
(2) Les jeunes quittent Facebook ? Pas si sûr ! on blog.netpub.fr, consulté le 1er mai 2015
(3) Le mobile porte la croissance de Facebook, on www.lesechos.fr, consulté le 1er mai 2015

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents