Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HcoM, le Blog...

HcoM, le Blog...

Blog de communication à l'attention de ceux - professionnels ou non et étudiants - qui sont intéressés par la Communication au sens large


Sept conseils pour que le communiqué de presse trouve écho

Publié par Olivier Moch sur 3 Décembre 2012, 10:11am

Catégories : #Espace Etudiants

Imposer un communiqué de presse aux médias n'est pas une chose naturelle ! Il y a des règles à respecter et surtout des choses à éviter...

compresse.jpgNous avons déjà évoqué le Communiqué de presse qui est un outil essentiel de la communication vers les médias, et donc vers le grand public. Il est sidérant de voir que pour certain l'envoi d'un communiqué de presse est automatiquement synonyme de retour dans les médias. Ce n'est pas si simple que ça ! Chaque jour, les journalistes reçoivent quantité d'informations, de dépêches, de dossiers de presse et de communiqués de presse; toutes ces sources d'informations ne peuvent pas être traitées par manque de temps, par manque de place, par manque d'intérêt mais aussi par manque de clarté ou de précision de la source. Un communiqué de presse doit être clair, concis et répondre aux cinq questions basiques de toute la communication; les 5W (Who ? What ? When ? Why ? Where ?). Cependant, par delà la pertinence du contenu, pour être attractif et ne pas terminer sa course sur un coin de bureau, sous une pile de documents ou même dans le bac à papier, le communiqué de presse doit éviter certains aspects rédhibitoires qui l'entraîneront vers les oubliettes. Il convient de garder en permanence à l'esprit que les journalistes sont des professionnels occupés, qu'ils ne disposent pas de beaucoup de temps et qu'ils reçoivent beaucoup de demandes... Pour attirer leur attention, il s'agit donc de tenir compte des sept conseils suivant :

Ne pas se contenter d'un envoi par fax ! L'envoi du communiqué se fait par e-mail; les adresses courriels des journalistes sont tout sauf un secret d'état, elles se trouvent aisément, c'est de leur intérêt s'ils veulent recevoir de l'info. L'envoi du communiqué de presse par mail permet de l'adresser à une personne précise et non pas à une rédaction en général. L'envoi du communiqué par fax n'est pas inutile mais cela doit se faire en complément de l'envoi par e-mail qui permet un meilleur ciblage.

Un objet clair et explicite ! Trop souvent l'objet du mail est peu explicite voire oublié; il doit pourtant permettre de capter l'attention du journaliste. En lisant les quelques mots de l'objet, il doit savoir que le mail qu'il reçoit contient un communiqué de presse et il doit en connaitre le thème. L'objet du mail doit être explicite et en venir directement au fait. Dater l'objet peut être opportun, cela permettra tout de suite au journaliste de voir l'actualité du communiqué, de confirmer que le document est récent et qu'il ne s'agit pas d'un mail plus ancien, oublié ou déjà traité.
cpmail

Pas uniquement en annexe ! Souvent le communiqué de presse est annexé au mail sans autre forme d'explication dans le corps du mail, seul un message de politesse accompagne l'envoi. La pièce annexée est un obstacle supplémentaire à la lecture du communiqué de presse et à son traitement par le journaliste. Dès lors, le corps du mail doit impérativement donner les infos essentielles du communiqué. Le communiqué officiel en annexe doit entrer dans les détails, être plus précis mais le corps du message doit aussi orienter le journaliste, lui donner envie d'aller plus loin, de traiter l'information. Si c'est le cas il ouvrira le communiqué en annexe et lui donnera suite. A propos d'annexes, il est nécessaire de joindre, à l'attention des rédactions de presse écrite et internet, des photos en pièces jointes afin de permettre l'illustration de l'article qui sera écrit. "Parfois on trouve des photos incluses dans le communiqué de presse qui est joint en pdf. Ces photos sont alors inutilisables" commente Isabelle Digneff (Nostalgie).

Aller à l'essentiel ! Lire dix ou quinze communiqués de presse peut prendre beaucoup de temps, dès lors, souvent les communiqués de presse sont lus en diagonale. L'information essentielle qu'ils contiennent doit donc être placée dès le début du texte. Un chapeau de quelques lignes qui résume l'information contenue dans le communiqué est important, mais le coeur de l'info doit se présenter rapidement... Les détails peuvent suivre. "Le chapeau doit être très explicite ! Il devrait même pouvoir être utilisé comme brève le cas échéant" précise encore Isabelle Digneff (Nostalgie). Trop souvent, le rédacteur du communiqué de presse commence par planter le décor en donnant beaucoup de détails sans réelle importance avant d'en venir au fait. Il faut parfois trois ou quatre paragraphes avant de trouver l'information à traiter, c'est une erreur ! L'essentiel d'abord, les détails éventuellement par la suite pour donner du corps au communiqué.

Cibler le récepteur ! Rien de plus agaçant pour un journaliste spécialisé dans le sport que de recevoir un communiqué de presse politique... Il est plus efficace d'envoyer son communiqué de presse à dix journalistes pertinents qu'à cinquante journalistes qui ne sont pas concernés par le sujet ! Dresser, dans sa boite de contacts mails, des listes de distribution de journalistes par spécificité afin de cibler au mieux ses communiqués de presse est fondamental.

Eviter le commercial ! L'un des premiers devoirs du journaliste est de faire la distinction entre l'information et la publicité. Il s'agit donc de ne pas envoyer de communiqués de presse purement commerciaux aux journalistes. L'info contenue dans le communiqué doit être factuelle, réelle et pertinente.

Sortir de l'ordinaire, avoir un petit "plus" ! Pour se démarquer, attirer l'attention, sortir du lot, le communiqué de presse devrait idéalement avoir un petit truc en plus. "Je me souviens d'un communiqué de presse génial du CHR de la Citadelle qui nous a envoyé en attaché une interview du patient en salle d'op'. Du jamais vu ! Ou encore d'un communiqué de presse vivant fait par La troupe des Improbables qui était venue en dans la salle de rédaction jouer un extrait de deux ou trois minutes de leur spectacle. Le communiqué de presse le plus percutant de toute ma carrière" explique Olivier Badart (RTBF)... Cela demande une dose de créativité supplémentaire, mais un communiqué de presse qui contient un petit truc en plus risque fort de capter davantage l'attention du journaliste.

Ces sept commandements permettront au communiqué de presse de trouver plus facilement écho. Attention, il ne s'agit nullement d'une garantie de traitement de l'information par le journaliste. Celui-ci garde son libre-arbitre et c'est lui qui décidera si l'information contenue dans le communiqué de presse est pertinente, si elle peut apporter quelque chose à ses lecteurs, ses spectateurs ou ses auditeurs.

Ce document en version pdf imprimable.

Merci à Isabelle Digneff (Nostalgie) et à Olivier Badart (RTBF) d'avoir joué le jeu et accepté de répondre à mes quelques questions. Leurs réponses ont permis d'illustrer le contenu de ce document.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents