Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HcoM, le Blog...

HcoM, le Blog...

Blog de communication à l'attention de ceux - professionnels ou non et étudiants - qui sont intéressés par la Communication au sens large


"Dans 50 ans, il y aura toujours des journaux"

Publié par Olivier Moch sur 12 Octobre 2011, 12:27pm

Catégories : #Littérature & références

Interview de Paul Daenen, Rédacteur en Chef de Het Laatste Nieuws, le plus gros quotidien belge, dans laquelle il évoque notamment son optimisme pour la pérennité des journaux.

50-ans.jpgDans Le Soir de ce 11 octobre, Jean-François Munster est parti à la rencontre de Paul Daenen, le Rédacteur en Chef du quotidien flamand Het Laatste Nieuws qui, avec un tirage de 285.000 exemplaires, est le plus gros organe de presse écrite quotidienne du pays. Dans l'interview qu'il donne au Soir, Daenen évoque son optimisme quant à l'avenir de la presse papier, il ne croit pas, en effet, que l'internet sonnera le glas des quotidiens traditionnels, ne fut-ce que pourle confort de lecture que ces derniers procurent. Par contre, il est essentiel pour Paul Daenen que la presse écrite se différencie de la presse internet. Je partage cet avis et l'écrivais d'ailleurs dans Les enjeux de la presse régionale belge, en décembre dernier, l'information que l'on trouve sur le site internet des quotidiens belges est trop souvent la même que celle qui est dans leur version papier (sans compter qu'avec l'info clé sur porte fournie aujourd'hui, on retrouve exactement les mêmes textes dans les différents journaux, que ce soit dans leur version papier ou leur version électronique). Les médias internet travaillent dans la rapidité, précise très justement Paul Daenen, les quotidiens papiers doivent se concentrer davantage dans l'analyse de l'information, prendre un peu plus de recul développer une expertise certaine. Cependant serein quant à l'avenir de la presse écrite, Paul Daenen ose une comparaison avec l'apparition de l'automobile avec laquelle on prédisait un déclin du vélo; plus d'un siècle plus tard, non seulement le vélo existe toujours mais il ne s'en est jamais vendu autant dit-il... Dans cette parabole, l'automobile serait les médias internet, le vélo la presse écrite. Daenen conclut en abordant la perte de lectorat des quotidiens belges; une perte qui se marque moins en Flandre qu'en Wallonie parce que la presse flamande est plus proche des attentes de ses lecteurs, selon lui...

A lire dans Le Soir du 11 octobre 2011 : "Dans 50 ans, il y aura toujours des journaux" (version pdf)

 

Lien direct vers l'article du Soir : "Dans 50 ans, il y aura toujours des journaux"

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents