Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HcoM, le Blog...

HcoM, le Blog...

Blog de communication à l'attention de ceux - professionnels ou non et étudiants - qui sont intéressés par la Communication au sens large


Facebook a adopté le hashtag

Publié par Olivier Moch sur 19 Juin 2013, 14:39pm

Catégories : #Médias sociaux

Le réseau social le plus utilisé au monde a enfin intégré le principe du mot-dièse...  

hashtag-FB.jpgLe 12 juin dernier, via sa Newsroom, Facebook annonçait qu'il introduit le hashtag, rejoignant ainsi d'autres réseaux comme Instagram, Tumblr, Pinterest ou, bien évidemment, Twitter. Désormais, les utilisateurs de Facebook ont la possibilité de faire des recherches par mots-clés, à condition que ceux-ci soient précédés du fameux symbole #. "Les hashtags sont un premier pas pour que les utilisateurs observent plus aisément ce qui se dit sur un sujet spécifique et pour qu'ils puissent participer à des conversations publiques"(1) explique Greg Lindley, Product Manager chez Facebook. Le hashtag - ou mot-dièse - sert donc, sur les réseaux sociaux, à centraliser les messages autour d'un thème précis, une sorte de mot-clé qui facilite la recherche autour d'un thème mais aussi les commentaires autour de ce thème. Le hashtag permet donc de converser, d'interagir sur un sujet. Facebook vient, avec beaucoup de retard, de l'intégrer ce qui ouvre un nouveau champ de possibilités pour les utilisateurs. Ainsi donc, les statuts publiés qui contiendront un mot-dièse pourront être accessibles plus largement qu'au réseau d'amis. C'est particulièrement opportun pour les pages d'entreprise sur lesquelles pourront être diffusés plus largement des messages de promotion ou d'information. Le hashtag introduit un nouveau mode de navigation dans les contenus diffusés sur Facebook et permet davantage de visibilité à travers ce réseau.

Désormais, les Facebookers peuvent donc, via le hashtag :
- chercher un thème précis via leur barre de recherches (ex. #Facebook) et trouver toute l'information qui s'y rapporte;
- cliquer directement, dans les statuts qui défilent sur leur murs, sur des mots-dièse afin d'obtenir toute l'info qui s'y rapporte;
- mais aussi composer des statuts en y intégrant directement des hashtags afin de nourrir les recherches par thèmes.

Facebook n'entend pas s'arrêter là et proposera de nouvelles fonctionnalités dans les mois qui viennent, un outil de tendances, évoque-t-on notamment du côté de Menlo Park.

Bien entendu, il y a un intérêt commercial pour l'entreprise californienne aussi ! Clairement, Greg Lindley évoque les interactions avec la télévision (cf les interventions en temps réel qui se pratiquent déjà depuis quelques temps, via Twitter, dans certaines émissions). "Lors des prime-time, il y a entre 88 et 100 millions d'Américains qui sont également présents sur Facebook, ce qui équivaut, chaque soir, à l'audience d'une finale de Superbowl. L'épisode Red Wedding, de Game of Thrones, a donné lieu à plus de 1,5 millions de mentions sur Facebook, soit une part importante des 5,2 millions de personnes qui ont suivi le feuilleton"(1) précise Greg Lindley avant d'ajouter que la cérémonie des Oscars a généré quelque 66,5 millions d'interactions sur le premier réseau social mondial... Il y a là un réel enjeu publicitaire pour Facebook, un marché important duquel les décideurs de Menlo Park ne veulent pas être absents plus longtemps.

----
(1) Public conversation on Facebook, par Greg Lindley, newsroom.fb.com, le 12 juin 2013

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents