Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HcoM, le Blog...

HcoM, le Blog...

Blog de communication à l'attention de ceux - professionnels ou non et étudiants - qui sont intéressés par la Communication au sens large


Les agences de com contre l'abstention

Publié par Olivier Moch sur 16 Mars 2012, 16:03pm

Catégories : #En bref...

A quelques semaines de la Présidentielle française, l'AACC va lancer une campagne de sensibilisation dont le but est de lutter contre l'abstentionnisme.

abstention.jpgEn France, le vote n'est pas obligatoire ce qui génère des taux d'abstention parfois importants. Ainsi, par exemple, lors des dernières législatives, en 2007, ce taux était de 40% lors du premier tour et de 39,6% lors du second. Les élections européennes tiennent la palme de l'abstentionnisme avec régulièrement des taux dépassant les cinquante pourcents(1). Au niveau du scrutin présidentiel, l'abstention reste généralement sous la barre des vingt pourcents avec une exception notoire en 2002, lors du premier tour lorsque 28,4% des Français en âge de vote s'étaient abstenus avec les conséquences que l'on sait... Mais même si l'on considère 2002 comme une exception, l'abstentionnisme lors du scrutin présidentiel varie entre 15 et 20% tout au long de l'Histoire de la Cinquière République. C'est énorme ! Ca l'est d'autant plus que, comme le vote n'est pas obligatoire chez nos voisins, pour s'exprimer via les urnes, il faut s'inscrire. Dès lors les taux d'abstention sont calculés sur le nombres d'inscrits... C'est assez incompréhensible, en définitive, de s'inscrire pour voter et de ne pas le faire. Selon diverses études menées sur le phénomène, il y a plusieurs causes qui peuvent expliquer l'abstention en France :

l'abstention involontaire : la maladie ou l'absence au jour du vote. On range aussi dans cette catégorie les "faux-inscrits" c'est à dire des électeurs mal-inscrits, que ce soit dans un mauvais bureau de vote ou suite à une erreur administrative.

2° l'abstention par manque d'intégration sociale : cette forme d'abstention peut être liée à des raisons culturelles (religieuses, philosophiques ou politiques), géographiques (certaines régions comme la Creuse ou le Bas-Rhin sont davantage abstentionnistes), sociales (on vote moins dans les banlieues qu'à la campagne) ou de perception du vote comme un droit ou comme une corvée, un désintéressement politique.

l'abstention liée directement au scrutin : en fonction du scrutin, les gens se déplacent plus ou moins. Le scrutin présidentiel mobilise davantage que le scrutin européen ou que les référendums. Ceci dit, la mobilisation populaire pour un rendez-vous électoral, quel qu'il soit, peut être influencée par divers éléments comme la médiatisation, l'enjeu du scrutin, le temps écoulé entre deux élections, l'offre politique (les candidats en jeu)...

En 2007, lors de l'élection présidentielle précédente, l'on comptait un peu plus de 16% d'abstention pour chaque tour de scrutin. C'était "raisonnable" dirons-nous mais cela reste important. Afin d'éviter une augmentation de ce taux - et pourquoi pas tenter de l'abaisser ? - l'Association des Agences Conseil en Communication (AACC), qui regroupe quelque 200 agences de communication, publicitaires, de marketing et d'événementiel, a décidé de mener une action de sensibilisation afin de lutter contre l'abstentionnisme. L'idée globale de cette campagne est d'encourager les citoyens à exprimer leur opinion les 22 avril et 6 mai prochains. Pour ça, neuf projets originaux ont été réalisés et ils seront diffusés à travers les médias dès le 25 mars et jusqu'au 9 avril. Ces projets inciteront la population à se rendre aux urnes mais ils ne délivrent aucun message politique, ils se veulent catégoriquement apolitiques. Avec cette action, l'ACCA présente donc la première campagne de ses agences pour le collectif Démocratie & Communication, une association qui a vu le jour au lendemain de la Présidentielle de 2002 et qui a pour objectif de moderniser la communication politique française.

Les projets de la campagne de sensibilisation de l'Association des Agences Conseil en Communication sont visibles sur le site www.aaccvote2012.fr

Illustration : l'un des neufs projets de l'AACC.


-----
(1) Abstention élections européennes : 2009 => 59,37% - 2004 => 57,21% - 1999 => 53,24% - 1994 => 47,29%...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents