Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HcoM, le Blog...

HcoM, le Blog...

Blog de communication à l'attention de ceux - professionnels ou non et étudiants - qui sont intéressés par la Communication au sens large


The Huffington Post, version française

Publié par Olivier Moch sur 18 Janvier 2012, 15:51pm

Catégories : #Presse écrite et audivisuelle

Le Monde lance l'édition française du site américain d'information ce 23 janvier...

Huff.jpgCréé en 2005 par l'éditorialiste américaine Arianna Huffington pour offrir une alternative au site républicain Drudge Report, le site internet The Huffington Post est devenu une vraie référence dans le microcosme des médias étasuniens. Il balaie l'actualité politique, culturelle et générale des Etats-Unis, dispose de 37 millions de lecteurs mensuels et génère plus d'un millions de réactions de ses lecteurs chaque mois. Sa fondatrice était classée 12è femme la plus influente des Etats-Unis, en 2009, par le magazine Forbes. Initialement centré sur l'information nationale, le site d'Ariana Huffington avait ouvert des "éditions" locales, à Chicago d'abord, à New York, Los Angeles, Denver, San Francisco et Detroit ensuite, en 2008 à l'occasion de la campagne présidentielle qui opposait Obama à McCain. En novembre dernier, une version floridienne a vu le jour à Miami. Ce qui fait la force du Huff - comme on le surnomme parfois - est son nombre impressionnant de rédacteurs mais aussi la qualité de ces rédacteurs. En effet, on recense plus de 9000 signatures différentes sur The Huffington Post, des analystes politiques, des professeurs d'université, des experts dans différents domaines, des hommes politiques de premier plan, des médecins, ... Parmi ces "plumes" on peut citer : l'économiste Robert Reich, qui fut membres des Administrations Ford, Carter et Clinton; Anand Reddi, un spécialiste mondial du VIH; la restauratrice Alice Waters, propriétaire du restaurant Chez Panisse, à Berkeley, considéré comme l'un des 50 meilleurs restaurants du monde; le Député John Conyers, Représentant démocrate du Michigan; Jay Rosen, Professeur de journalisme à l'université de New York et ardent défenseur du journalisme-citoyen; Diane Ravitch Silvers, historienne et analyste politique qui fut Secrétaire d'Etat à l'Education sous Bush Sr et Clinton ou encore le statisticien Howard S. Friedman, une pointure mondiale qui travaille notamment pour les Nations-Unies... Une superbe palette d'experts qui a de quoi rendre envieux n'importe quel patron de presse !

Financé pendant des années par l'homme d'affaires progressiste Kenneth Lerer, The Huffington Post (dont on ne manquera pas de relever le titre clin d'oeil au Washington Post) a été racheté en février 2011 par AOL, la firme spécialisée dans les services internet, qui a déboursé quelque 315 millions de dollars. L'ambition des dirigeants d'AOL était d'internationaliser The Huff, d'ouvrir des sites dérivés à travers le monde. Le Québec et la France seront les premières émanations extra-américaines du site. Chez nos voisins français, le Huffington Post sera présenté et lancé lundi prochain avec à sa tête Anne Sinclair comme Directrice éditoriale, David Kessler (ancien Directeur du CSA et des Inrockuptibles) comme Directeur de Publication et Paul Ackerman (Directeur d'édition du Figaro) comme Rédacteur en chef. Le quotidien Le Monde sera partenaire de la version française du Huffington Post; une fusion avec le site Le Post, qui appartient au Monde, est d'ailleurs prévue à brève échéance. La ligne éditoriale de cette version française sera fidèle à celle de l'édition-mère et fera la part belle à l'actualité politique, culturelle et générale à travers la plume de différentes personnalités reconnues dans leur domaine. Nul doute que Le Huffington Post cherchera rapidement à se positionner dans la campagne électorale française qui bat son plein... C'est en tous cas une manière forte pour Anne Sinclair de revenir sur le devant de la scène médiatique qu'elle avait quittée (en tant qu'actrice de terrain en tous cas) depuis quelques années. Sinclair avait arrêté sa collaboration avec TF1, en 2001, suite à un différent avec le PDG de l'époque, Patrick Le Lay, elle avait rebondi sur France Inter, entre 2003 et 2007, avant de faire, l'année suivante dans le cadre de la présidentielle américaine, de la correspondance depuis les Etats-Unis, où son époux était installé en tant que Directeur du FMI. Depuis, elle n'avait plus d'activité journalistique...

Huffington Post, version française
Lancement le lundi 23 février

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents