Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HcoM, le Blog...

HcoM, le Blog...

Blog de communication à l'attention de ceux - professionnels ou non et étudiants - qui sont intéressés par la Communication au sens large


Le communiqué de presse

Publié par Olivier Moch sur 9 Mai 2011, 23:00pm

Catégories : #Espace Etudiants

Qu'est-ce qu'un communiqué de presse ? Comment l'écrit-on ?

communique-de-presse.jpgLe dossier de presse et le communiqué de presse sont, assurément, les deux moyens les plus efficaces de communiquer de l'information aux médias qui la répercuteront, peut-être, vers le grand public. Nous avons déjà évoqué le dossier de presse, attardons-nous sur le communiqué de presse. Comme le dossier de presse, le communiqué est un document informatif à destination des journalistes; la différence fondamentale étant la taille. Le communiqué de presse est un document court et synthétique qui reprend une information concise sur un sujet précis (ex. un événement, un nouveau produit, la création d'une association ou d'un organisme, un bilan...). Il doit être écrit de façon à être publié in extenso ou repris en partie, cité dans un article de presse. Il doit aussi pouvoir donner envie aux journalistes de rédiger un article ou réaliser un reportage plus complet sur le sujet qu'il évoque. Chaque jour, les rédactions des médias reçoivent une quantité importante de communiqués de presse, il convient donc de distinguer le nôtre afin qu'il retienne l'attention des journalistes. Pour cela, il y a quelques règles de base à respecter :

- le communiqué de presse doit être concis et court, une page A4 au maximum;
- il doit répondre aux cinq questions basiques de la communication, les 5W (Who ? What ? When ? Why ? Where ? - Qui ? Quoi ? Quand ? Pourquoi ? Où ?);
- il doit être envoyé à des journalistes concernés, il ne sert à rien d'envoyer un communiqué de presse relatif à la santé à un journaliste spécialisé dans l'automobile;
- il doit aussi être ciblé géographiquement, il n'y a aucun intérêt à l'envoyer à des journalistes de Gand si le thème est uniquement Namurois;
- le communiqué de presse doit être clair et structuré, il se rédige souvent au présent même s'il évoque un événement à venir.

La structure du communiqué de presse

1° Le communiqué de presse doit identifier clairement l'émetteur, l'idéal étant de le rédiger sur un papier à entête officiel.

2° Il doit être daté du jour de l'envoi.

3° Il doit contenir un titre court, évocateur et percutant qui renseigne directement le journaliste sur le sujet abordé.

4° Le communiqué débute par un chapeau c'est à dire une accroche qui résume en deux ou trois phrases le contenu du communiqué. (1 paragraphe)

5° Le corpus du communiqué doit contenir toutes les infos et même reprendre celles qui ont été données auparavant dans le titre et le chapeau. C'est dans cette partie que l'on répond au 5W, c'est là que le journaliste trouvera toute son information, c'est d'ailleurs souvent la seule partie du communiqué qu'il lit. Le corpus doit être rédigé de façon à pouvoir être utilisé tel quel comme une brève par les médias (2 ou 3 paragraphes)

6° La chute ou la fin du communiqué qui reprend toutes les coordonnées de l'attaché de presse ou du service de communication au cas où le journaliste souhaiterait un complément ou un affinage d'informations voire faire un article ou un reportage plus développé. (1 paragraphe)

Quoi qu'il en soit, le communiqué de presse doit aller à l'essentiel, entrer tout de suite dans le vif du sujet afin d'être lu par le journaliste et que celui-ci puisse rapidement déterminer son importance, son attrait ou son intérêt. Il est préférable de l'écrire en phrases courtes mais pas dans un style télégraphique répétitif (sujet-verbe-complément), il doit en effet contenir du liant et avoir un certain tempo pour être attractif.

Le communiqué de presse doit-il être intégré à un dossier de presse ?

Le communiqué de presse est totalement indépendant d'un dossier de presse qui est plus complet et plus détaillé. On a coutume de dire que le dossier de presse doit intégrer un communiqué de presse, je vais plutôt à l'encontre de cette position en disant qu'il n'est pas obligatoire de joindre un communiqué au dossier de presse. On peut le faire; on ne doit pas le faire !

Que faut-il éviter ?

Clairement, toute forme de longueur ! Un communiqué de presse doit être court, il convient donc de façon générale de ne pas rédiger un texte long et lourd sous peine de ne pas capter l'attention des journalistes. On évitera donc toute information inutile et non-liée directement au sujet abordé. On prohibera encore :

- les commentaires et avis personnel ainsi que toute forme d'idées partisanes, de superlatifs ou de jugement de valeurs;
- les inexactitudes et les approximations : le contenu du communiqué doit être vrai, précis et vérifiable;
- le jargon technique car on s'adresse à des journalistes dont le but sera de diffuser l'information vers le grand public. Le communiqué de presse est aussi un outil de vulgarisation. Si l'on s'adresse uniquement à des médias spécialisés qui ont un public routinier des techniques ou technologies abordées dans le communiqué, on pourra alors utiliser un jargon professionnel.

Quand faut-il l'envoyer ?

A l'heure actuelle, le moyen le plus opportun pour ventiler un communiqué de presse est le courriel aussi faut-il disposer d'une base de données d'e-mail de journalistes à jour. En cas d'envoi par courriel, il est toujours utile de joindre une photo d'illustration libre de droits pour les journalistes. On peut aussi envoyer le communiqué par fax voire par courrier papier bien que cela ne soit plus très "tendance" pour des questions économiques et écologiques.

Avant d'envoyer un communiqué de presse, il faut absolument vérifier qu'il y aura une personne ressource disponible pour répondre aux journalistes qui réagiront. Il n'y a rien de pire que de devoir dire à un journaliste que personne ne peut répondre à ses questions après l'envoi d'un communiqué de presse, cela ferme des portes pour l'avenir... Si le communiqué porte sur un événement daté précisément, il convient de l'envoyer entre J-10 et J-7 mais toujours après s'être assuré de la disponibilité d'un interlocuteur opportun pour répondre aux médias. Quoi qu'il en soit, après l'envoi, un contact téléphonique avec les rédactions des médias n'est jamais superflu, ne fut-ce que pour s'assurer qu'elles ont bien reçu le communiqué... mais aussi pour leur rappeler que le communiqué existe.

Par ailleurs, le communiqué de presse doit être téléchargeable sur le site internet officiel de l'émetteur. On peut aussi le lier à un compte Twitter ou Facebook...

Ce document en version PDF imprimable

A lire également : Le Dossier de Presse

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents