Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

HcoM, le Blog...

HcoM, le Blog...

Blog de communication à l'attention de ceux - professionnels ou non et étudiants - qui sont intéressés par la Communication au sens large


Cibler ses publics

Publié par Olivier Moch sur 1 Septembre 2011, 05:47am

Catégories : #Les bases de la Communication

Pour que la communication soit efficace, il faut que le message soit clair et porteur mais il faut aussi savoir à qui on adresse ce message.

target.jpgLa notion de public cible est fondamentale en communication comme en marketing; il est primordial de savoir à qui s'adresse le message que l'on veut diffuser. En substance, le public cible est un groupe de récepteurs qui répond aux caractéristique et au contenu véhiculés par le message, en d'autres termes, qui est susceptible d'être intéressé par le message. C'est le public que l'émetteur cherchera donc à atteindre en priorité. Le public cible peut-être vaste (le grand public) ou au contraire très affiné (un secteur professionnel, un groupe socioculturel...) et la notion de public cible peut, parfois, s'entendre au pluriel; un émetteur peut avoir plusieurs publics cibles fondamentalement différents.  Un émetteur peut aussi avoir un public cible momentané, l'espace d'une seule communication par exemple. Il s'agit donc pour tout communicateur de définir avec précision son ou ses public(s) cible(s). Toute entreprise, organisation ou institution a des publics qui représentent des groupes d'individus plus ou moins structurés et qui ont une influence sur sa réputation et sur son fonctionnement. En fonction de ses communications, cette entreprise, organisation ou institution, devra cibler le ou les publics à qui elle entend s'adresse. Un public cible est en fait la segmentation du public le plus large (le grand public) de l'entreprise, de l'organisation ou de l'institution; il se définit selon plusieurs critères majeurs :
- un critère géographique : où se situe-t-il ?
- un critère démographique : dans quelle(s) tranche(s) d'âge se situe-t-il ?
- un critère socioprofessionnel : sa profession est-elle en accord avec le contenu de la communication ou avec le core-business de l'émetteur de la communication ?
- un critère comportemental : quelles sont ses attentes, ses besoins, ses objectifs, ses connaissances... par rapport au contenu de la communication ?
- un critère de médias : par quels moyens ce public obtient-il ses informations au quotidien ?

A côté de ses critères majeurs, il existe d'autres critères que l'on peut qualifier de secondaires même s'ils ne sont pas dénués d'importance, citons :
- le critère de facilité : avec quelle facilité et/ou quelle rapidité le public peut-il être atteint ?
- le critère d'influence : quel est le potentiel d'influence de ce public sur d'autres publics ? Peut-il générer une réaction en chaine ?

Ces critères ont plus ou moins d'importance selon les cas ! Mais une réponse claire aux questions qui accompagnent ces critères permettra de mettre en oeuvre la communication la plus adéquate possible avec le bon contenu et le meilleur support de diffusion possible. Au plus la cible est affinée au plus il est facile de définir son processus de communication et de choisir les outils de communications les plus adaptés.

L'affinage des publics cibles consiste donc en la segmentation du public le plus large de l'émetteur en fonction de caractéristiques, de besoins ou d'attentes similaires. Le communicateur sait, par expérience, qu'un public réagit d'autant mieux aux messages lorsque ceux-ci lui sont adaptés. Cibler ses publics permet donc d'établir des stratégies de communication pertinentes et efficaces. Effectivement au plus le public est dilué au plus la communication risque de se perdre et d'aboutir chez des récepteurs qui ne sont pas intéressés et donc pas intéressants. Diffuser une publicité pour un nouveau fusil de chasse ultraléger vers le grand public sur une radio populaire aura moins d'impact que de cibler cette publicité uniquement sur un magazine de chasse, un support plus opportun qui ciblera le message sur un public intéressé par la chasse et donc par le fusil de chasse ultraléger.

La définition du ou des public(s) cible(s) répond en fait au troisième des 5 W : Who says What to Whom in Which channel with What effect ? (Qui doit Quoi à Qui par Quel canal avec Quel effet ?)

Ce document en version pdf imprimable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Durand JACKY 23/11/2015 15:22

certaine assurances avec l'appuis de certaines banques font de la manipulation expéditif afin de nuire aux
droits de bonus des assurés ainsi aux droit bancaire,que font les politiques actuel contre la mafia organiser qui contrôle et manipule la vie des citoyens à leurs insu depuis + de 40 ans!
moi Jacky Durand je connais la bonne loi pour supprimer l'impunité gratuite , à vous de la deviner si vous avez un vrai cerveau de moralité et de vrai justice? et j'attend une réponse très sérieuse.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents